';

Éruption du 5 avril 1961

Éruption du 5 avril 1961
PEUT-ÊTRE LA PREMIÈRE GRANDE ÉRUPTION
DE L’ÉPOQUE MODERNE

Photographies: collection Jean LEGROS

Nos remerciements à Richard ROQUEJOFFRE

l’éruption de 1961 est par contre bien connue des volcanologues car elle a une particularité: elle fait partie des éruptions “phréatiques ou hydromagmatiques” qui peuvent (rarement) se produire au sommet de la Fournaise. Elle est liée à une importante coulée qui est arrivée en mer, le contact de l’eau et de la lave génère des explosions très violentes qui produisent des retombées de lave caractéristiques (bombes en chou-fleur…); dans ce cas précis, aucun échantillon de cendre n’a été recueilli.
avril_1961_1
UNE ÉRUPTION HISTORIQUE…

 

Cette éruption, peu connue dans la mémoire collective, est pourtant une des plus remarquables dans l’histoire de la Fournaise; et à plus d’un titre…

Jusque dans les années 1960, l’ascension du piton de la Fournaise, qui est devenue une excursion prisée, demeure cependant réservée à des visiteurs aisés ou passionnés car en l’absence de route d’approche, il faut monter une véritable expédition et requérir les services de guides et de porteurs. Avec la démocratisation de l’automobile, le volcan devient rapidement un site naturel très fréquenté, notamment lors d’éruptions facilement visibles. Le premier embouteillage mémorable se déroule ainsi dans le Grand Brûlé en 1961.

L’éruption de 1961 débute donc le 5 avril sur le flanc Nord-Est à l’Est du cratère Picard , elle durera 21 jours pour s’achever le 25 avril. Le panache de cendres observé, montera jusqu’à 6000 m d’altitude!

 

eruption 1961_ 5




Comme nous l’explique le scientifique Philippe Mairine, “en milieu basaltique, les éruptions sont généralement effusives, mais quand le magma rencontre, en profondeur,  de grandes quantités d’eau, il se produit plusieurs phénomènes simultanés :

– l’eau se vaporise donc la pression des gaz s’accroît énormément

– une partie du magma se solidifie très rapidement et donne du verre volcanique (sans microlites, hyalin)

– le magma réagit chimiquement avec l’eau, il y a hydratation du verre volcanique avec formation de palagonite  (minéral jaune argileux”

(cf photos ci-dessous au Cap Jaune, à Vincendo)

LA VIERGE AU PARASOL…
RECOUVERTE PAR LA LAVE DE 1961!

Extrait d’un article du site Zinfo974 signé Sabine Thirel

 

Au début du 20ème siècle, Monsieur Leroux est installé comme planteur de vanille à Bois-Blanc, sur la commune de Sainte-Rose. Un jour le volcan Piton de la Fournaise qui surplombe son terrain entre en éruption. Il voit alors sa production menacée par une coulée de lave. Il décide de placer dans ses plantations une statue de la Vierge pour les protéger. La lave descend et épargne la statue en se scindant en deux, la laissant en place, intacte au milieu des champs. Les cultures sont en grande partie ravagées. Les Réunionnais ont  interprété cet évènement comme un signe de protection divine.

 

 

 

Le premier pèlerinage a eu lieu le 15 août 1960. Autrefois installée dans l’Enclos du Piton de la fournaise, au bord de la R.N. 2 au Grand Brûlé, la lave la recouvre lors de l’éruption de 1961. Une copie de cette statue de Notre-Dame de Lourdes est replacée au même endroit que la précédente. Aucune habitation n’est implantée dans cette zone du sud-est de l’île. Seule la route des laves la traverse joignant Sainte-Rose à Saint-Philippe. Plusieurs milliers de pèlerins viennent chaque année des quatre coins de l’île, le 15 août, pour prier et demander protection devant cette statue.

La Vierge surélevée, sur des blocs de lave, est représentée  couronnée et protégée (à son tour) par un « parasol » de métal pour l’abriter plus de la pluie fréquente à cet endroit que du soleil. Plusieurs fois, les coulées se dirigeant vers elle, la statue a dû être mise à l’abri (éruptions de 2001 et de 2002). Le site initial a été recouvert par l’éruption de 2005. La statue se trouve maintenant à Piton Sainte-Rose. Aux pieds de Notre-Dame des exvotos, des bougies et des fleurs sont renouvelés régulièrement. Aujourd’hui, La Vierge au Parasol est installée dans l’Église de Notre Dame des Laves à Piton Sainte Rose; à priori, c’est l’endroit le plus sûr!…

 



Commentaires
Partager
Luc Souvet

Laisser un commentaire

FOURNAISE.INFO VOUS SOUHAITE DE JOYEUSES FÊTES DE FIN D’ANNÉE
NOUS SOMMES EN VIGILANCE VOLCANIQUE
L'ENCLOS EST OUVERT AU PUBLIC
LE SENTIER DU CRATÈRE DOLOMIEU EST ACCESSIBLE
close