';

Primaire

Primaire
PROGRAMMES DE L'ECOLE PRIMAIRE - Arrêté ministériel du 22/02/95

Cycle III – Cycle des approfondissements

Sciences et technologie

  • Le ciel et la Terre
  • Le mouvement apparent du soleil ; la rotation de la Terre sur elle-même ; les points cardinaux et l’utilisation de la boussole ; le système solaire et l’Univers : l’aventure spatiale.
  • Lumière et ombre.
  • Mesure du temps : unités de mesure, principe de quelques méthodes de mesure (clepsydre, cadran solaire, appareils mécaniques, utilisation d’appareils électroniques)
  • Séismes et éruptions volcaniques

Les instructions officielles permettent une très grande liberté aux enseignants. En harmonisant lors d’un conseil de cycle le rôle de chacun, une approche des manifestations de l’activité interne du globe terrestre pourra être abordée de la manière la plus efficace pour les élèves.

QU'EST-CE QU'UN VOLCAN ?
  • Un volcan peut être défini comme une cheminée faisant communiquer la couche profonde de roches fondues (magma) avec la surface du globe.
    Il offre des phases d’activités appelées éruptions et des phases de repos.
  • Les produits rejetés au cours des éruptions sont soit gazeux (incombustibles ou combustibles) soit liquides (laves plus ou moins fluides) ou soit solides (blocs, bombes, scories, cendres…).
D'OU VIENT LA LAVE ?
  • Lorque la pression augmente sous l’écorce terrestre, le magma (roche en fusion) gagne la surface en se frayant un chemin à travers les parties faibles de l’écorce.

  • Par une fissure qui s’est ouverte sur le flanc du volcan, une coulée de lave (c’est à dire une coulée de roches fondues dont la température avoisine les 1000°C) descend la pente, brûlant sur son passage la végétation qu’elle rencontre.

  • En se refroidissant, la roche fondue se solidifie en roche volcanique noirâtre.
DEUX FAMILLES D'ERUPTIONS VOLCANIQUES

Les éruptions “calmes” :

Elles sont accompagnées de coulées de lave et se produisent lorsque le magma est pauvre en gaz. C’est le cas du Piton de la Fournaise à l’île de la Réunion.

Les éruptions explosives :

Elles se produisent lorsque le magma est riche en gaz. En effet l’arrivée en surface de ce magma provoque des projections de tailles diverses : des gros blocs, des bombes, des “noix” ou des goutelettes qui deviennent des cendres volcaniques en se refroidissant.

ANIMATIONS

Animations réalisées par le site volcanoes.free

FORMATION DE L'ILE DE LA REUNION

La Réunion est une île océanique, d’origine volcanique, âgée d’environ deux millions d’années. Le climat actuel est de type tropical et la température de l’eau à la surface de la mer ne descend jamais en dessous de 20° C, ce qui favorise l’épanouissement des coraux constructeurs de récifs.

L’île de la Réunion correspond à la partie émergée d’un complexe volcanique intra-plaque et résulte de la juxtaposition de deux massifs volcaniques distincts : le massif du Piton des Neiges et celui du Piton de la Fournaise. Cette genèse lui confère un arrière-pays très montagneux et très accidenté qui se prolonge par un plateau sous-marin étroit.

La Réunion est un point chaud, phénomène trouvant son origine dans les profondeurs du manteau. Un point chaud est en effet, une zone où le magma parvient à percer la croûte terrestre au beau milieu d’une plaque océanique formant ainsi un volcan. Celle-ci se déplaçant, elle pourra être percée à intervalles plus ou moins réguliers. Le Point Chaud qui a permis à La Réunion de surgir de l’océan avait déjà donné les Trapps du Decan (Inde), puis les îles Maldives, l’Ile Maurice. De même, l’alignement des volcans d’Hawaï est une belle illustration de ce phénomène.

A la Réunion, le volcanisme est entièrement responsable de l’édification insulaire, celle-ci continuant régulièrement dans le Sud-est.

Commentaires
Partager
fournaise.info

Laisser un commentaire

FOURNAISE.INFO VOUS SOUHAITE DE JOYEUSES FÊTES DE FIN D’ANNÉE
NOUS SOMMES EN VIGILANCE VOLCANIQUE
L'ENCLOS EST OUVERT AU PUBLIC
LE SENTIER DU CRATÈRE DOLOMIEU EST ACCESSIBLE
close