';

Éruption du 17 mai 2015

Éruption du 17 mai 2015
DIMANCHE 17 MAI à 11H
2° ERUPTION DE L’ANNEE 2015 !

 

 

“UNE ÉRUPTION EST POSSIBLE DANS LES JOURS A VENIR”, annoncent la préfecture et l’observatoire de volcanologie le 28 avril 2015, en réalité il faudra attendre encore deux bonnes semaines…

Une activité sismique profonde et importante est observée depuis la fin de l’éruption de février (ainsi qu’un gonflement continu du cône sommital). Mais le 5 mai… “retour en vigilance volcanique” du fait d’une baisse de la sismicité; la Fournaise joue avec nos nerfs! Pas de surprise: 2 semaines plus tard, le dimanche 17 mai à 13h45, débute une très belle éruption à proximité du cratère Château-Fort, hélas pas visible du fait d’une météo très tourmentée (épaisse couche de nuages et pluies assez abondantes sur toute l’île). Le meilleur point d’observation se situe au Piton de Bert, très accessible par un chemin plat et bien carrossé

 

 

Dés le lendemain, l’Observatoire volcanique du piton de la Fournaise constate une diminution de l’intensité du trémor au cours de la nuit. L’important panache de gaz constaté la veille a très nettement diminué ce lundi matin mais les fontaines sont toujours aussi spectaculaires… L’Observatoire conclut également, d’après les images de la caméra située Piton de Bert, que seule une fissure serait encore active. Les images de Piton Cascade, elles, montrent deux bras de coulées qui s’épanchent en direction de l’Est, dans la partie haute des Grandes pentes.
Les premières photographies sont très belles et impressionnantes, de belles fontaines de lave très hautes et généreuses propulsent la lave à plus de 40 m de hauteur.

 

 

Le premier jour, la lave liquide et très abondante dévale les pentes les plus abruptes (40% d’inclinaison!)
à grande vitesse, elle est déjà visible depuis la route des laves.

Superbe série de plusieurs pauses longues proposée par Emmanuel LAURET 

“MORA MORA…”
(“Doucement doucement” en malgache!…)

 

Journée tranquille ce mardi 19 mai après une nuit agitée… une foule nombreuse a effectivement pris d’assaut notre volcan qui leur a proposé une très belle prestation! Beaucoup de monde, pare-choc contre pare-choc pour quitter le site dans la nuit, on a retrouvé l’effervescence des grandes éruptions de la Fournaise. Le temps était vraiment bien dégagé, et la météo fut encore excellente les jours suivants.

“MORA MORA” donc pour la descente vers l’océan. Une seule fontaine fonctionne de manière spectaculaire, la rivière de lave toujours bien alimentée continue son petit bonhomme de chemin en direction de l’océan, mais sa vitesse va logiquement ralentir du fait d’un terrain moins incurvé et plus accidenté (forêt). Après les 750 mètres parcourus en 24 heures, la coulée se situe désormais à environ 3 kms de la route des laves et à environ 800 mètres d’altitude, tout le monde espère qu’elle descendra jusqu’à l’océan…elle ne descendra pas plus bas.

Une sismicité étonnante…

 

Par ailleurs, l’observatoire constate un phénomène quelque peu inhabituel: 51 séismes Volcano-tectoniques sommitaux ont été enregistrés depuis le début de l’éruption… Pourquoi pas une nouvelle fissure éruptive dans les prochaines heures? Cette crainte va justifier la décision du Préfet de ne pas autoriser l’accès à l’enclos, c’est dommage car le point d’observation du Piton de Bert est très bien placé mais un peu éloigné du cratère; de ce fait, on ne l’entend pas et on ne sent pas cette odeur de soufre typique propre des éruptions…Mais cette décision est tout à fait raisonnable car un volcan reste toujours totalement imprévisible, et le risque est bien la.

L’activité reste relativement stable.

 

“L’intensité du trémor éruptif sur la station de Château Fort (à proximité des fissures) est constant depuis 24 heures. Il est divisé par 5 par rapport au début de l’éruption”, note l’observatoire dans son communiqué.”
Le mercredi 20 mai, la météo est mauvaise: pluies et brouillard, donc peu de touristes au rendez-vous. l’éruption est très régulière et toujours attractive: de belles fontaines de lave perdurent pour le plus grand bonheur des milliers de touristes qui vont se précipiter au Piton de Bert durant le week-end de la Pentecôte. Résultat: là encore de très gros embouteillages dans la Plaine des Sables !!!

 

Météo exceptionnelle pour ce week-end prolongé, mais Dieu qu’il fait froid !

 

Un ciel très étoilé et aucun nuage, du givre partout et des flaques d’eau recouvertes d’une glace épaisse,
le tout avec un vent à écorner des bœufs…

Bref, même avec 3 couches de vêtements, nous grelottons !

 

Sur place ce samedi 23 mai, nous constatons que l’activité visible sur le terrain fluctue énormément: à 5h du matin fontaines spectaculaires, 2h plus tard plus aucune projection de lave, uniquement des fumerolles! … et en soirée l’activité repart comme au premier jour; à n’y rien comprendre !

 

 

Le mercredi 27 mai, Les indicateurs de la Plaine des Cafres confirment une nette baisse d’activité du Piton de la Fournaise. Le trémor diminue en intensité depuis ce lundi. La lave circule en tunnel et le cône éruptif désormais bien bâti concentre la seule activité visible. “Le débit d’émission gazeuse a diminué. Le début du dégonflement du cône vient lui aussi témoigner de l’entrée dans une nouvelle phase de l’éruption. Il y a différentes évolutions internes durant une éruption. Aujourd’hui, nous sommes dans une nouvelle phase dont il est impossible de prédire la durée” expliquent les sismologues. Toutefois, un regain d’activité n’est pas exclu si une deuxième fissure apparaît. Tout est donc possible…

 

La fin de cette belle éruption semble amorcée, et ce sera le cas. La fin de semaine est plus calme, la météo bien moins bonne, et l’activité visible de moins en moins évidente. Le samedi 30 mai en début de matinée, l’observatoire de volcanologie enregistre les fameux “gas pistons” (bulles de gaz associées à des détonations) qui accompagnent la fin d’une éruption, le trémor disparaît progressivement.

Le lendemain, dimanche 31 mai, l’éruption est terminée.

L’éruption au jour le jour :

 

Un grand merci à tous nos amis photographes qui partage avec vous ces magnifiques photos consacrées à la Fournaise  : Emmanuel LAURET, Sébastien TREMEGES , Olivier LUCAS-LECLIN, Loïc HERODE, Luc PERROT, Eric GENTELET, Rudy LAURENT et tous les autres.

Quelques belles vidéos de cette éruption :

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires
Partager
Pascal Dorr

Laisser un commentaire

FOURNAISE.INFO VOUS SOUHAITE DE JOYEUSES FÊTES DE FIN D’ANNÉE
NOUS SOMMES EN VIGILANCE VOLCANIQUE
L'ENCLOS EST OUVERT AU PUBLIC
LE SENTIER DU CRATÈRE DOLOMIEU EST ACCESSIBLE
close